Sélectionner une page

Les températures se radoucissent alors les tiques sont forcément de sortie. Que faire pour éviter d’être piqué ? Voici quelques tuyaux pour vous mettre tranquillement au vert.

Voilà une TACtique pour s’en protéger

avec ces 3 règles simples :

T.A.C. pour Tenue adéquate, Anti-tiques efficace & Chemin que l’on choisit

Tenue adéquate

Idéalement : porter des habits clairs, monter ses chaussettes au-dessus de son pantalon (on assume) et couvrir sa tête… La casquette ou le chapeau est vraiment utile car les tiques peuvent aussi piquer dans le cuir chevelu.

Anti-tique

Voici les deux méthodes complémentaires que j’utilise :

  • J’imprègne mes vêtements de perméthrine. Ce composant bloque la tique lorsqu’elle s’engage sur les vêtements et l’empêche d’aller plus loin. Ce produit résiste à plusieurs lavages. Personnellement, j’utilise ce spray contre les tiques et les aoûtats (attention, bien lire la notice)
photo d'un anti-tique pour la peau avec du Deet
  • Je complète avec un spray pour la peau contenant au-moins 30% de Deet, à appliquer sur les zones du corps qui restent découvertes. J’aime beaucoup celui-ci que l’on trouve chez Decathlon. Les études scientifiques montrent aussi l’efficacité de substances telle l’IR3535, l’icaridine, l’huile d’eucalyptus citronnée (liste non exhaustive).

Chemin => attention là où on va…

Les tiques se trouvent souvent dans les herbes hautes et dans les zones de buissons un peu humides donc dès qu’on explore ce type d’endroit, les risques d’en rencontrer sont accrus. En plus, d’après les résultats du programme citique, quasi 30% des piqûres de tiques rapportées on lieu dans des jardins publics ou privés. À bon entendeur !

Vérifier à fond sa peau au retour d’une sortie !

Après une sortie en pleine nature, toujours passer son corps en revue ! Cette affiche de L’agence de la Santé Publique du Canada est parfaite :

cette image montre où un adulte ou un enfant peut être piqué par une tique et quels endroits du corps doivent être vérifiés.

Et si une tique m’a quand même piqué-e ?

alors foncez sur cette page : Une piqûre de tique ? Pas de panique !

Et pour que vous soyez sûr de reconnaître une tique : 

Je vous en montre ici un spécimen plutôt gros (1 cm) … et très agile. Sachez que les tiques peuvent aussi être aussi minuscules (1 mm env.). Attention, elles ne se ressemblent pas toutes et si vous avez envie de m’envoyer des photos, cela pourra faire l’objet d’un prochain post. Voilà mon mail : laura@lymetime.eu !

Article précédent