Sélectionner une page

Les ixodes ricinus sont les tiques les plus communément trouvées actuellement en Europe. On les appelle tique du mouton et en anglais : sheep tick ou deer tick ou castor bean tick. Elles peuvent transmettre des zoonoses graves comme la maladie de Lyme causée par la bactérie Borrelia Burgdorferi. Ces petites créatures brunâtres, lorsqu’elles s’attachent à des animaux ou de manière accidentelle à des humains, vont se nourrir de sang et grossir, grossir, grossir… Mais ont-elles des préférences alimentaires ? Sont-elles attirées par des types de sang particuliers ?

C’est l’une des questions que s’est posée une équipe de chercheurs tchèques. Ils ont étudié le comportement des tiques devant des gouttes de sang et ont conclu de manière statistique que les tiques préfèrent les sangs de groupe A, suivis du groupe O. Les groupes sanguins AB et B quant à eux, arrivent après : ils sont quasi deux fois moins attirants.

L’étude n’a certes pas pu se faire in vitro, le risque de transmission de maladies par la tique à l’homme étant trop fort. Mais même si d’autres facteurs peuvent influencer les préférences alimentaires de ces tiques, la conclusion des chercheurs est « qu’un groupe sanguin d’un individu peut être l’un des facteurs qui augmentent le risque de piqûre de tique et de transmission de maladies dangereuses ».

OK pour les A et les O ? Protection maximale !

Source : Alena Žákovská, Jan Janeček, Helena Nejezchlebová, Hana Lya Kučerová, Pilot study of Ixodes ricinus ticks preference for human ABO blood groups using a simple in vitro method, Ann Agric Environ Med., 2018, 25(2) : 326–328